Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition Critique

03vLXu6mlZcGUGY0H1lPvmv 19.1599845141.fit lim.size 1200x630


Est-ce une citrouille? Une feuille qui tombe d'un arbre? Eh bien, ce doit être à nouveau cette période de l'année où Nvidia nous invite de nouveau dans la cuisine du PDG Jensen Huang pour regarder de nouvelles cartes graphiques extraites de son four de délices technologiques. Cette fois-ci, son équipe a créé une suite à la gamme originale de cartes GeForce RTX 20-Series. Le produit phare de la pile, le Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition à 699 $, présente une nouvelle architecture ("Ampere", la suite du "Turing" de la série GeForce 20), un tout nouveau refroidisseur, une conception de PCB révolutionnaire, et des tonnes de cœurs de calcul supplémentaires, pour démarrer.

Ce lancement représente une nouvelle approche pour Nvidia. En partie, il se rabat sur les révolutions technologiques passées, mais il trace également sa propre voie, avec de nouvelles solutions à d'anciens problèmes qui pourraient, au cours des prochaines années (sinon des décennies), révolutionner la façon dont les joueurs sur PC interagissent avec leurs jeux préférés et applications créatives. Avec une multitude de nouvelles offres logicielles enrichies par un matériel incroyablement puissant, la nouvelle RTX 3080 Founders 'Edition est un triomphe de l'ingénierie et des performances de la carte graphique, gagnant notre choix de l'éditeur en tant que nouveau roi du jeu 4K et la prochaine grande étape dans Évolution du GPU.


Une nouvelle façon cool de refroidir une carte

Prêt pour quelques détails techniques sur les systèmes de refroidissement GPU? Voici une photo beauté de la conception esthétique de la Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition, et par extension du reste de la nouvelle gamme de cartes Founders Edition de Nvidia.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition

Tout simplement génial. Le design visuel de la Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition à deux emplacements de 10,5 pouces de long est moderne, élégant et presque complètement dépourvu du genre d'accents de «gamerzzzz» qui (à mes yeux, en tout cas) ont tourmenté l'industrie des composants pendant trop d’années. La carte RTX 3080 Founders ressemble à ce gamin du collège qui a arrêté de se décolorer les pointes, de se gélifier les cheveux et de porter des chaussures de skate pour Thanksgiving … peu peu de son avantage de ces années rebelles. (Ce serait le système de refroidissement angulaire et la palette de couleurs noir sur argent.) Bien sûr, les fabricants de cartes tiers adopteront des approches différentes, et tous ne se conformeront pas au design unique de Founders Edition, qui a un ventilateur sur le dessus. de la carte, ainsi qu'un ventilateur sur son fond.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition (PCIe)

Deux bandes de LED tapissent la carte au total: une qui accentue le ventilateur orienté vers le haut et une autre sous le badge GeForce RTX 3080 sur le côté de la carte. En dehors de cela, le boîtier en métal brossé de la carte n'est pas interrompu par rien d'autre. De toutes les conceptions de GPU de référence que j'ai vues au cours des décennies, c'est de loin l'aspect le plus "adulte" du groupe. La carte est à la fois professionnelle et intimidante, un équilibre difficile à atteindre lorsque vous nagez dans le monde du design industriel et aussi essayer de garder les types d'esports heureux.

Maintenant, sur cette situation de refroidissement. Je vais laisser Nvidia prendre une partie de l'explication d'ici, à partir des documents de ses critiques:

«Nos ingénieurs ont conçu une conception de circuits imprimés extrêmement dense qui est 50% plus petite que les conceptions précédentes pour permettre à un ventilateur de faire circuler l'air directement à travers le module. exceptionnellement froide et silencieuse. Nous appelons cela une conception «à flux continu», et elle fonctionne en harmonie avec les systèmes de refroidissement du châssis du PC, aspirant de l'air frais et poussant l'air chaud hors du boîtier. "

Si vous ne l'aviez pas déjà rassemblé à partir des photos ci-dessus, cela signifie une toute nouvelle approche pour refroidir la carte de circuit imprimé (PCB) d'une carte graphique. Nvidia est une approche nouvelle et unique à un problème séculaire qui pourrait bouleverser la façon dont les fabricants de cartes conçoivent leurs combos radiateur et ventilateur à partir de maintenant.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition (Ampère nouveau PCB)Un PCB deux fois plus résistant à la moitié de la taille (Crédit: Nvidia)

C'est la même approche du problème du refroidissement des circuits imprimés que les cartes de type "souffleur" utilisent depuis des années, à une exception près: le ventilateur le plus avancé. Ce ventilateur est conçu pour gérer un seul travail: aspirer l'air de l'avant du boîtier, le faire passer à travers le dissipateur thermique et l'éjecter par le haut du ventilateur vers l'arrière du boîtier, comme si …

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition (système de refroidissement RTX 3080)(Crédit: Nvidia)

Mais lors des premières discussions à travers la carte vidéo-o-sphère après la révélation du design par Nvidia, la question est restée … cela ne soufflera-t-il pas l'air chaud du GPU à travers le CPU?

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition (ventilateur avant)

Pour cela, Nvidia dispose de plusieurs compteurs. La première est que dans les approches traditionnelles de refroidissement des PCB, une partie importante de la chaleur est déjà déversée sur la plaque arrière du GPU, qui se trouve de toute façon juste à côté du refroidisseur du processeur (du moins dans le cas des versions de PC refroidies par air). Deuxièmement, la société affirme que dans le cas des cartes de la gamme de prix de la GeForce RTX 3080 (600 $ et plus), la société a constaté que la plupart des utilisateurs sont passés au refroidissement liquide du processeur, où l'air autour du processeur réel compte beaucoup. Moins. Dans un système de refroidissement par liquide, les radiateurs ont tendance à être placés à l'avant d'un boîtier ou le long du haut, qui se prêtent tous deux plus favorablement au modèle de flux d'air créé par le RTX 3080: L'air est aspiré par l'avant de la carte , et déchargé à travers la plaque arrière et le dessus du PCB.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition (Flip Side)

Nous allons mettre tout cet appareil à l'épreuve dans notre évaluation du refroidissement ci-dessous, mais, si pour rien d'autre, Nvidia devrait être félicité, tout comme AMD l'était provisoirement au moment du lancement de ses premières cartes de style souffleur, pour avoir essayé quelque chose. différent. Refroidir un GPU sans chauffer tous les autres composants qui l'entourent est l'un des aspects les plus compliqués de la conception d'une carte graphique moderne, et Nvidia a adopté une approche extrême pour le résoudre qui pourrait être célébrée, mais pourrait tout aussi facilement être ridiculisée que étant «sur-conçu». Voyons voir dans nos tests. Mais d'abord: quelques spécifications. Beaucoup de spécifications.


Comparaison des spécifications: Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition vs le monde

Pour commencer, il est juste que nous comparions l'itération actuelle de la gamme Nvidia aux cartes qu'elle réussira, la GeForce RTX 20-Series. Alors que le Nvidia GeForce RTX 2080 était peut-être à un prix exorbitant pour l'époque, la sortie du RTX 2080 Super a mis les choses en perspective, sinon autant que notre version préférée de GeForce l'année dernière, la GeForce RTX 2070 Super.

Les différences entre les familles Ampère et Turing ne commencent clairement pas à des prix de lancement identiques. Le RTX 3080 contient près de trois fois plus de cœurs CUDA que la génération précédente, probablement grâce à l'augmentation fournie par le passage du processus vieilli 14 nm au nœud 8 nm de Samsung.

Fait intéressant, cependant, il semble à première vue que le RTX 3080 pourrait avoir moins de puissance pour pousser la propre technologie DLSS de Nvidia, compte tenu de son manque de nombre de cœurs Tensor par rapport aux années précédentes. Mais ces cœurs Tensor de «troisième génération» sont censés être deux fois plus puissants que la génération précédente. Donc, dans le cas des cœurs Tensor, moins signifie vraiment plus. (Pour rappel, DLSS est une technologie qui utilise le réseau neuronal basé sur l'IA de Nvidia pour «entraîner» la poignée de jeux qui le prennent en charge à exécuter l'anti-aliasing beaucoup plus rapidement qu'auparavant. Ceci est rendu possible grâce à des mathématiques très sophistiquées se déroulant dans les coulisses et sous le carénage de cartes vidéo RTX équipées des cœurs «Tensor» de la société.)

La société revendique également une augmentation de 1,9 fois de la performance par watt (PPW) par rapport à la génération précédente, un énorme par rapport aux gains PPW globaux de Turing par rapport à la génération précédente, "Pascal". Cela représente un nouveau paradigme pour des GPU plus efficaces qui pourraient, en théorie du moins, être réduits aux offres budgétaires de Nvidia avec plus d'effet que ce que nous voyons à l'extrémité supérieure de la pile dans le RTX 3080.

Ampère PPW (Crédit: Nvidia)

Malgré cette augmentation d'efficacité, le RTX 3080 augmente encore les besoins en puissance par rapport au RTX 2080: 225 watts dans ce dernier, contre 320 watts dans la nouvelle carte. Cela a laissé les ingénieurs de Nvidia avec un problème intéressant, dans lequel le PCB devait encore réduire sa taille, mais il avait également besoin de plus de puissance d'alimentation fournie qu'un couplage traditionnel d'un connecteur d'alimentation à huit broches et à six broches.

Nvidia GeForce RTX 3080 (bord supérieur)

Entrez: le nouveau connecteur 12 broches. Placé au milieu du bord supérieur de la carte, le nouveau connecteur d'alimentation à 12 broches est beaucoup plus petit que tout autre que nous avons vu auparavant, et il est livré avec un adaptateur qui transforme deux connecteurs d'alimentation PSU traditionnels à huit broches en un seul. 12 broches. Le résultat est un PCB et un GPU qui peuvent toujours être branchés sur n'importe quelle alimentation classique mais qui conservent également leur plus petite taille sans sacrifier les performances. Notez que Nvidia recommande un bloc d'alimentation minimum de 750 watts à utiliser avec le RTX 3080 Founders Edition.

Nvidia GeForce RTX 3080 (connecteur d'alimentation)

Pendant ce temps, le point de comparaison des spécifications le plus proche que nous pouvons trouver du côté d'AMD est l'AMD Radeon VII abandonnée, une carte qui était bien en soi, mais un peu trop chère et un peu trop lente même au moment de sa sortie pour gagner une recommandation de notre part. Ici, la GeForce RTX 3080 chevauche la Radeon VII dans presque tous les aspects des composants, à l'exception de la taille de la mémoire et de la bande passante. Mais comme nous l'avons vu depuis, une grande partie de cette puissance brute de la Radeon VII ne s'est jamais vraiment traduite par de meilleurs chiffres dans les jeux, bien que la carte soit toujours préférée pour les charges de création de contenu lourdes.

En parlant de cela, des améliorations ont également été étendues au pool de mémoire du RTX 3080. Il est à la fois plus grand (8 Go dans le RTX 2080 contre 10 Go dans le RTX 3080) et plus intelligent. La mémoire GDDR6X à bord du RTX 3080 utilise de nouvelles voies de signalisation pour augmenter la quantité de bande passante, de 14 Gbps dans le RTX 2080 à 19 Gbps dans le RTX 3080. Cela fonctionne de concert avec le support de la carte pour le bus PCI Express 4.0 émergent, que je ' Je reviendrai un peu plus tard.

Ports Nvidia GeForce RTX 3080

La carte ne rompt pas autant de conventions avec son schéma de port qu'avec le reste de sa conception. L'édition Founders dispose de trois sorties DisplayPort 1.4b et d'un port HDMI 2.1 (plus d'informations à ce sujet dans une seconde). Un élément intéressant ici est l'absence de port USB-C / VirtualLink axé sur la VR, ce que certaines cartes Nvidia RTX commercialisées au cours des dernières années ont inclus. Pourquoi l'abandonner? Eh bien, s'il fallait parier une supposition, c'est parce que deux ans après ses débuts, il encore il n'y a pas de casques VR qui gagnent quoi que ce soit en utilisant l'approche à câble unique sur leurs configurations filaires actuelles. Valve même annulé la production de son adaptateur VirtualLink pour le Valve Index, son appareil VR phare qui serait l'un des principaux bénéficiaires du type de technologie proposé par VirtualLink. Pourquoi? "Manque d'adoption", selon l'entreprise.

Le RTX 3080 est livré avec une technologie d'avenir comme HDMI 2.1, (actuellement, aucun moniteur ne prend en charge cette spécification, et seuls quelques téléviseurs le font), ainsi que la capture HDR 8K via GeForce Experience et AV1 Decode qui le fera prend en charge le streaming 8K plus rapidement et plus efficacement que les codecs actuels tels que H.264.


Une flopée de nouveaux logiciels (et quelque chose de plus familier)

Avec le lancement d'Ampère, Nvidia n'annonçait pas seulement de nouvelles cartes graphiques. La société a également dévoilé une foule de nouvelles fonctionnalités logicielles qui fonctionneront en tandem avec les cartes GeForce RTX pour améliorer les performances de certains jeux, augmenter potentiellement les performances des joueurs. se, et aidez à donner à chacun un peu plus de contrôle sur son espace WFH (ou de jeu à domicile).

Même DLSS, jour différent

Basé sur les fuites précédentes qui étaient censés être constitués de diapositives internes, une grande attente dans l'esprit des joueurs sérieux lors de ce lancement était la possible révélation de DLSS 3.0, ce qui n'a malheureusement pas eu lieu. Ce que nous avons obtenu à la place était quelque chose que nous avions déjà depuis un certain temps: DLSS 2.1, une version qui itère sur le 2.0 original (qui était lui-même une itération sur DLSS 1.0) plutôt que de le modifier complètement.

Nous avons testé le DLSS de manière approfondie au cours de l'année écoulée, en le comparant à des technologies «concurrentes» (Nvidia pourrait être en désaccord avec cette association «concurrente») telles que CAS et FidelityFX d'AMD, qui sont désormais également intégrés dans de nombreuses des titres comme Shadow of the Tomb Raider et Death Stranding (plus d'informations ci-dessous).

Cœurs RTX et DLSS(Crédit: Nvidia)

Lors de nos tests, nous avons constaté que si FidelityFX et CAS sont excellents pour ce qu'ils sont et offrent toujours un moyen viable aux utilisateurs d'AMD de tirer entre 5 et 15% de performances en plus de leurs GPU sans sacrifier la fidélité visuelle, nous avons constaté que aucune technologie d'affûtage – FidelityFX, Nvidia Freestyle, ou autre – n'est même sur le même plan de réalité que DLSS 2.1. Sa capacité à améliorer simultanément l'apparence des jeux et à fonctionner jusqu'à 40% plus rapidement est un tour de magie qui ne peut pas être reproduit avec des options corrigées telles que la technologie d'affûtage.

Nvidia DLSS 4K Death Stranding(Crédit: Nvidia)

Mais à propos de cette pièce manquante du lancement. Alors que DLSS 1.0 et DLSS 2.0 ont tous deux eu leurs moments brillants, beaucoup (y compris moi-même) espéraient que DLSS 3.0 serait la véritable application tueur de vente de cartes pour la série 30. En effet, l'une des diapositives de la fuite d'origine affirmait que DLSS 3.0 ne fonctionnera pas avec un ou deux jeux de plus (comme ce fut le cas dans la transition entre DLSS 1.0 et 2.0), mais tout jeux qui ont TAA intégré dans leur liste d'options d'anti-aliasing.

Il s'agit d'un nombre énorme de titres, et si ce degré de prise en charge DLSS devait émerger, cela élargirait la portée de DLSS de six jeux au total au moment d'écrire ces lignes, à potentiellement des centaines, voire des milliers d'autres. Tout ce qu'il faudrait, c'est une mise à jour du pilote Nvidia Game Ready et la participation du développeur. Cela pourrait être la solution miracle de Nvidia, ce qui ramène son rival AMD dans la course par années, potentiellement. Si d'un seul coup Nvidia pouvait offrir à tous les propriétaires de cartes GeForce RTX 40% de performances en plus sur beaucoup de leurs jeux préférés avec rien de plus qu'une mise à jour du firmware? Déplacez-vous sur du matériel discret … L'IA s'occupe du gros du travail d'ici.

Mais bien sûr, c'est encore de la spéculation. Jusqu'à ce que nous voyions des preuves tangibles que DLSS 3.0 est même réel, et encore moins qu'il peut faire tout ce que les fuites suggèrent, il reste l'un des rares points d'interrogation laissés sur un bulletin par ailleurs stellaire pour Nvidia ce lancement.

Réflexe Nvidia

Une autre nouveauté cette année a été l'introduction de Nvidia Reflex, une nouvelle solution logicielle et matérielle qui vise à réduire la latence qui peut se produire entre le processeur, le GPU et le moniteur sur lequel vous jouez. Citant à nouveau les matériaux de Nvidia:

"Nos recherches publiées montrent que la réduction de la latence du système est la mesure clé qui contribue à améliorer les performances de visée mécanique d'un joueur. Nvidia Reflex est une nouvelle suite de technologies conçue pour optimiser et mesurer la latence du système pour les jeux de compétition."

Pour tester la fonctionnalité, avec l'édition RTX 3080 Founders activée, j'ai ouvert le jeu de tir multijoueur Valorant sur le récent moniteur Editors 'Choice Asus ROG Swift 360Hz PG259QN, le moniteur de rafraîchissement le plus rapide du moment, et chargé dans les terrains d'entraînement pour donner la technologie est sa meilleure chance d'améliorer mon gameplay.

Graphique réflexe Nvidia(Crédit: Nvidia)

À ces fréquences d'images, je suis un peu trop vieux et beaucoup trop lent pour remarquer une grande différence de manière anecdotique. Il était également difficile de dire si l'augmentation de la réactivité que je ressentais était le résultat de la lecture sur un moniteur à 360 Hz (mon pilote quotidien à la maison ne monte «que» à 120 Hz), ou si c'était Reflex qui me rendait meilleur, plus rapide , un joueur plus précis que jamais … c'est pourquoi j'ai imaginé un test.

File d'attente de rendu Nvidia Reflex(Crédit: Nvidia)

Pour savoir s'il y avait vraiment une sauce secrète au travail ici, j'ai effectué deux tests: un avec le RTX 3080 exécutant Reflex alors qu'il était au practice de Valorant, et un autre avec une AMD Radeon RX 5700 XT, juste pour voir quel effet de supprimer à la fois G-Sync et Reflex de l'équation ressemblerait. Selon la diapositive ci-dessous, Nvidia affirme que Valorant voit en fait le plus d'avantages de l'intégration de Reflex, avec Apex Legends, Fortnite et Destiny 2 moins.

Carte Reflex GeForce RTX 3080(Crédit: Nvidia)

Lors du premier test (avec RTX 3080), j'ai marqué 11 résultats sur 30, ce qui correspond à ce que j'attendais de moi-même avec le mode d'entraînement tourné sur le paramètre Hard. Dans ce mode, les robots cibles ne sont à l'écran que pendant des fractions de seconde, période pendant laquelle vous devez les repérer, les suivre et frapper un tir à la tête pour marquer un point. Pas de coups de corps ici: c'est toute la précision et la vitesse à son plus extrême. C'est beaucoup à gérer en un très petit laps de temps, ce qui est exactement le type de scénario pour lequel Reflex a été conçu.

Reflex Boost activé

Lors du deuxième test, j'ai été surpris de voir à quel point la tâche est devenue plus difficile. Malgré trois essais séparés, je n'ai pas réussi à obtenir un score supérieur à seulement 8 sur 30 en utilisant la Radeon RX 5700 XT. À chaque fois, la fréquence d'images était bien supérieure à la fréquence de rafraîchissement du moniteur (elle ne descendait jamais en dessous de 500 ips), et je pouvais tout aussi facilement activer et désactiver la fonction avec la carte Nvidia et voir mon score augmenter et baisser en conséquence.

Reflex Boost désactivé

Je suis un joueur FPS compétitif depuis des décennies, maintenant, et si tout ce qu'il fallait était Reflex pour augmenter le pourcentage de tirs dans la tête d'un âgé de 33 ans de près de 30%? Hé, inscrivez-moi, je suis vendu. Mais ce n'est que mon expérience anecdotique, celle d'un ancien joueur pro en herbe de StarCraft II (pendant les deux mois où je pensais pouvoir le faire) qui a depuis longtemps accroché ses rêves à côté de son clavier mécanique. Je ne suis donc peut-être pas le meilleur juge pour savoir si ce système est utile ou non.

Qui-est ce vraiment commercialisé est la crème de la crème de l'esport, les 16-25 ans qui ont encore à la fois les temps de réaction et la dextérité physique pour remarquer et pouvoir profiter de la différence entre les temps de réponse de 120 ms et les temps de réponse de 50 ms . Nous n'avions personne sous la main qui pourrait correspondre à ce profil, mais j'imagine qu'au fil du temps, il y aura beaucoup de professionnels de l'esport qui feront un essai routier de la technologie et la repousseront aux limites du possible.

Prêt à diffuser?

Nvidia a également dévoilé une toute nouvelle suite de diffuseurs (bien nommée "Nvidia Broadcast"), conçue pour tous, des aspirants streamers au guerrier WFH qui veut juste un peu plus d'intimité ou un moyen de garder ses appels Zoom au point dans les situations les plus mouvementées .

Diffusion Nvidia(Crédit: Nvidia)

Comme tous ceux qui ont travaillé à domicile au cours des derniers mois peuvent vous le dire: les distractions pour vous et les personnes avec lesquelles vous essayez d'avoir des réunions sont partout. De plus, ils semblent aussi savoir comment choisir le moment idéal pour commencer à aboyer, à demander de l'attention, à laisser tomber des choses dans la cuisine, à oublier de porter un pantalon en arrière-plan, et ainsi de suite …

Sauter de la même technologie qui a fait Voix RTX Un tel succès, la suite de diffusion de Nvidia comprend un certain nombre d'outils qui utilisent l'IA pour tout faire, de la suppression du bruit de fond au suivi de votre visage sur une webcam et même à la création d'un écran vert entièrement numérique à partir de n'importe quel arrière-plan, un gros plus pour les aspirants et les professionnels. banderoles de même.

Nous n'avions pas le bon équipement au moment de cet examen pour mettre cette fonctionnalité à l'épreuve, mais restez à l'écoute pendant que nous continuons à tester toutes les cartes de la ligne RTX pour plus d'informations sur l'efficacité de la diffusion à transformer n'importe quelle pièce en un studio de streaming professionnel.

RTX IO: accélérer les charges de jeu

RTX IO est une nouvelle solution à un problème séculaire des développeurs de jeux: la vitesse de chargement des jeux. Depuis l'aube des consoles qui utilisent des disques durs à plateau comme principal moyen de stocker les téléchargements numériques et les jeux installés, les développeurs sont bloqués à une limite de vitesse d'environ 5400 tr / min grâce à la rotation du métal, plus les limites des interfaces Serial ATA. De manière plus réaliste, cela se traduit par des vitesses de chargement qui culminent à environ 100 Mbps, ce qui signifie que les grands niveaux, les éléments dynamiques et toutes les pièces de décor interactives plus grandes que cela (ce que sont de nombreux actifs dans les jeux AAA modernes) doivent prendre du temps à se charger. du disque dur dans le GPU.

Bande passante RTX IO(Crédit: Nvidia)

Jusqu'à présent, cette fois était remplie de choses comme des personnages prenant des ascenseurs, rampant à travers les bouches d'aération ou se faufilant entre les parois rocheuses alors que le niveau se charge en arrière-plan. Maintenant, cependant, avec l'avènement de consoles comme la PS5 de Sony et son approche innovante d'utilisation des SSD PCI Express 4.0, les concepteurs de jeux sont libres de commencer à réfléchir à toutes les nouvelles façons dont les temps de chargement plus rapides du stockage vers la VRAM de votre GPU pourraient changer. comment nous jouons aux jeux vidéo à partir de zéro.

Chemin RTX IO(Crédit: Nvidia)

En bref, pensez à RTX IO comme la solution d'un joueur PC au même problème. RTX IO est une API que les développeurs de jeux peuvent intégrer au niveau du moteur, ce qui permet de décharger une partie du travail créé lorsqu'un SSD PCIe 4.0 fournit des données au système. RTX IO contourne le chemin normal d'un SSD en utilisant les cœurs du CPU pour décompresser les données compressées, et permet à la place une décompression sans perte basée sur le GPU qui devrait, en théorie, améliorer les performances des jeux conçus pour en tirer parti.

Mais, avant de quitter cette section en pensant que nous sommes entrés dans un tout nouveau paradigme de la technologie du jeu, laissez-moi être celui qui tempère cette attente (sinon l'écrase complètement): les développeurs doivent en fait concevoir et construire les jeux qui peuvent profiter des nouveaux temps de chargement avant même que nous ayons une chance de les voir en action. Tout ce que RTX IO permet aux jeux doit être construit au niveau du moteur, et pour l'instant, presque tous les jeux multi-plateformes (lire: en gros, tout titre AAA qui veut récupérer le coût de l'investissement) sont toujours conçus pour charge à la même vitesse que la génération de console précédente, environ 100 Mbps en pointe dans la plupart des scénarios.

Cela signifie que pour l'instant, ainsi que dans un avenir prévisible, RTX IO reste une technologie à l'horizon qui n'a pas d'implémentations dans le monde réel aujourd'hui, et nous ne nous attendons pas à en voir pendant un bon moment (ou du moins aussi longtemps qu'un titre AAA prend pour se développer, donner ou prendre quelques années).

Un aperçu du futur: le jeu 8K (?!?)

Enfin, nous arrivons à un élément majeur du lancement d'Ampère par Nvidia: l'arrivée (provisoire) du jeu 8K 60fps. (Voir notre introduction, Qu'est-ce que 8K?)

C'est vrai, 8K. Maintenant, Nvidia n'a pas encore exactement changé tout ce que nous savons sur les jeux; la prétention de pouvoir jouer à des jeux à 8K et obtenir 60fps n'a été faite que pour certains jeux sur la GeForce RTX 3090 qui n'est pas encore sortie. Cette carte coûtera plus de deux fois plus cher que la RTX 3080 et visera principalement à créateurs de contenu (bien que Nvidia ne découragera certainement personne de l'acheter uniquement pour les jeux haute résolution).

Dans sa présentation, Nvidia affirme que la GeForce RTX 3090 peut obtenir de nombreux titres d'esports populaires (tels que Apex Legends, Rocket League et World of Tanks) bien au-dessus du seuil de 60 ips à 8K dans certains cas. Et avec l'aide de DLSS, il pourrait accélérer même les jeux AAA compatibles RTX les plus exigeants, comme Control, de moins de 10 images par seconde à jusqu'à 57 images par seconde avec tous les paramètres au maximum.

Jeux 8K(Crédit: Nvidia)

C'est une affirmation extrêmement impressionnante, mais nous ne pourrons pas encore la vérifier par nous-mêmes chez PC Labs. Il n'y a pas beaucoup de fabricants d'écrans 8K actuellement, et parmi les rares, ils ne jettent pas exactement des échantillons de test 8K à la poignée. Cependant, lorsque vient le temps que nous ayons à la fois la GeForce RTX 3090 et un écran 8K prêts à être comparés, attendez-vous à une multitude de graphiques de fréquence d'images et de graphiques de fréquences d'images remplis de nombres de nos tests!


Faisons des tests! L'heure de jouer

Alors, revenons à la carte en main. PC Labs a exécuté la Nvidia GeForce RTX 3080 via une série de benchmarks synthétiques et réels basés sur DirectX 11 et 12. Notre tout nouveau banc de test PC Labs est basé sur Intel et utilise une carte mère PCI Express 3.0, et non 4.0. Il est équipé d'un processeur Intel Core i9-10900K, de 16 Go de mémoire DDR4 G.Skill, d'un disque de démarrage à semi-conducteurs et d'un Asus ROG Maximus XII Hero (Wi-Fi) carte mère. Toutes les cartes ci-dessous ont été retestées sur cette plate-forme. Compte tenu de nos tests avec le Core i9-10900K et les récents processeurs Ryzen 9, cette plate-forme est la meilleure configuration raisonnable du moment en 2020 pour supprimer le processeur de l'équation des fréquences d'images.

Pour nos tests, j'ai concentré une partie des efforts sur l'aspect esports de la Nvidia GeForce RTX 3080 avec des jeux comme Counter-Strike: Global Offensive (CS: GO) et Rainbow Six: Siege, et j'ai également parcouru la carte dans le reste de notre nouveau régime de référence standard, qui teste les capacités d'une carte à gérer les jeux AAA avec les paramètres de qualité les plus élevés possibles, ainsi que la façon dont il gère les tests de performances synthétiques qui stressent la carte de différentes manières.

Une note rapide: vous remarquerez qu'il n'est pas question ici de «performances PCI Express 3.0 vs PCI Express 4.0», et il y a une raison à cela. À savoir, notre nouvelle plate-forme de test graphique principale utilise un Intel Core i9-10900K, sur la plate-forme Z490 d'Intel … et les derniers chipsets et cartes Intel ne prennent pas en charge PCI Express 4.0 (du moins pas encore). Les seules plates-formes grand public prenant en charge PCIe 4.0 sont les X570 et B450 d'AMD, et nous aurions besoin d'exécuter un autre ensemble complet de jeux sur, par exemple, un Ryzen 9 3900X ou 3950X pour se rapprocher du Core i9-10900K. Même dans ce cas, entre des cartes mères disparates, des versions de micrologiciels, des modules de RAM et en particulier des processeurs, les résultats, par nature, ne seraient qu'à peu près comparables.

En bref: nous devrons jouer un peu plus avec les choses, étant donné le temps limité que nous avons eu avec la GeForce RTX 3080 jusqu'à présent, pour voir quel est l'effet de PCI Express 4.0, le cas échéant. Nous devrions avoir une réponse concrète bien avant que les plates-formes d'Intel obtiennent leur fonctionnalité PCIe 4.0 «activée», pour ainsi dire.

Nvidia GeForce RTX 3080 (Détail)

Rappelez-vous également que presque tous les tests que nous exécutons (à l'exception des titres d'esports) sont effectués avec le préréglage ou les paramètres de qualité la plus élevée possible. Si vous avez un moniteur à hertz plus élevé et que vous craignez que votre carte n'atteigne pas le niveau de fréquence d'images, cela pourrait toujours être possible avec la bonne carte et une combinaison de paramètres inférieurs. Non seulement cela, mais beaucoup de ces titres (y compris Death Stranding, Shadow of the Tomb Raider et F1 2020) ont à la fois DLSS et FidelityFX CAS avec Upscaling directement intégrés au jeu. Cela peut signifier des améliorations allant jusqu'à 40% de performances en plus, en fonction du réglage et de la carte avec laquelle vous jouez.

Et ainsi de suite à nos résultats de test. Remarque: si vous souhaitez affiner nos résultats ci-dessous à une résolution spécifique (par exemple, la résolution du moniteur sur lequel vous prévoyez de jouer), cliquez sur les deux autres points de résolution dans les légendes du graphique ci-dessous pour les supprimer et afficher un seul ensemble de résultats. Notre nouvelle liste de titres AAA comprend un mélange de titres AAA récents tels que Red Dead Redemption 2 et F1 2020, ainsi que certains piliers plus anciens mais toujours fiables de la boîte à outils du benchmarker, comme Shadow of the Tomb Raider et Far Cry 5.

Résultats des tests: benchmarks synthétiques

Les benchmarks synthétiques peuvent être de bons prédicteurs des performances de jeu dans le monde réel. Le Fire Strike Ultra d'UL vers 2013 est toujours une approximation de la charge imposée par les jeux 4K grand public. Nous examinons uniquement le sous-score graphique du test, pas le score global, pour isoler les performances de la carte. Pendant ce temps, nous avons également effectué le test Time Spy Extreme de 3DMark, qui est un bon test de l'efficacité d'une carte dans les jeux DirectX 12 en résolution 4K. Enfin, il y a Port Royal, qui est strictement un test pour les cartes RTX pour le moment, mesurant leur capacité à gérer les tâches de lancer de rayons. (Alors pourquoi des résultats vierges pour les cartes AMD sur celui-là.)

Des tests comme FurMark, V-Ray et LuxMark mesurent des aspects disparates des performances d'une carte; tout, de la puissance de la VRAM intégrée à ce dont la carte est capable lorsqu'elle est soumise à des tests de stress à la limite. Alors que des tests comme Furmark, 3DMark et Superposition ont tous renvoyé des résultats conformes aux attentes pour les 30% d'amélioration que nous espérions obtenir de la carte, les exécutions liées à la VRAM comme V-Ray et LuxMark montrent vraiment la véritable force de GDDR6X par rapport aux précédentes. génération, affichant une augmentation des performances de près de 75 pour cent dans le cas du premier.

Résultats des tests: jeux AAA récents

Les benchmarks suivants sont des jeux auxquels vous pouvez jouer. Nous avons généralement utilisé dans chaque cas le préréglage le plus élevé du jeu et, s'il est disponible, DirectX 12. Comme mentionné, nous avons une foule de titres AAA ici; Les titres axés sur le multijoueur et les sports électroniques sont dans un autre graphique plus bas.

À travers tous les tests que nous avons effectués, la Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition se révèle être le GPU premium d'une nouvelle ère de jeu 4K. Alors que les gains dans les résolutions 1080p et 1440p étaient substantiels, la vraie viande de la domination de référence de jeu du RTX 3080 devient évidente une fois que vous jetez un coup d'œil aux nombres 4K.

Dans des jeux comme F1 2020, la RTX 3080 Founders Edition a vu des résultats jusqu'à 70% plus rapides que la carte de génération précédente qu'elle remplace (la RTX 2080 Founders Edition) et parvient toujours à battre la GeForce RTX 2080 Ti et la GeForce RTX 2080 Super par une marge substantielle.

Pour un aperçu possible de l'avenir du jeu, vous voudrez porter une attention particulière au tableau de Death Stranding. En effet, comme Shadow of the Tomb Raider et Call of Duty: Modern Warfare, c'est l'un des rares titres à intégrer directement DLSS dans le moteur du jeu. Cela signifie qu'il peut réaliser de sérieux gains de performances par rapport aux résultats que nous verrions avec la fonctionnalité désactivée, et cela représente le potentiel pour DLSS 2.0 (et, espérons-le, 3.0), alors que la méthode de mise à l'échelle continue d'évoluer.

Alors, comment ces cœurs Tensor de «troisième génération» ont-ils été récompensés? Sur la GeForce RTX 2080 Ti, Death Stranding atteint un impressionnant 121fps avec DLSS activé en mode Performance, mais le RTX 3080 a juste ce petit peu de jus supplémentaire pour le mener à bien, affichant une finition de 148fps (ce qui est juste fou quand vous vous souvenez que tout se passe à une résolution 4K). Ce résultat en fait la première solution à carte unique que nous ayons vue qui répond enfin aux attentes (peut-être prématurées) fixées par les moniteurs 4K 144Hz comme le choix des éditeurs Acer Predator XB3, réussissant là où même les deux GeForce RTX 2080 sont reliées ensemble dans NVLink ont déjà eu du mal à suivre.

En parcourant le reste des résultats de jeu AAA, il est clair que la GeForce RTX 3080 est une carte qui fait une déclaration et a la puissance pour la sauvegarder: le jeu 4K n'est pas seulement ici, c'est ici et plus encore. Dans cet esprit, les gains en pourcentage en 1080p et 1440p ne sont pas comme substantiel comme ceux de 4K. Cela a du sens si l'on considère que les performances 4K dépendent généralement fortement du GPU, tandis que les résolutions inférieures sont généralement une combinaison de CPU et de GPU en fonction du moteur et de la manière dont le jeu lui-même a été spécifiquement optimisé.

For example, while the difference between 4K results in Total War: Warhammer II represented a gain of more than 35 percent between the GeForce RTX 2080 Ti and the RTX 3080, it translated to just a 3 percent lift once we dialed the game resolution down to 1080p. This wasn't always the case, though. In Red Dead Redemption 2, the 1080p and 1440p results saw gains of roughly 20 percent each, while 4K results were around 30 percent faster.

Again, it's all down to the game and the engine, but one thing regardless: No matter what subset of game benchmarks we put this beast through, the $699 RTX 3080 always comes out looking like a substantially better deal, in aggregate, than anything the RTX 20-Series has to offer.

Testing Results: How About Some Legacy AAA Titles?

We also ran some quick tests on some oldies-but-goodies that still offer the AAA gaming experience. These legacy tests include runs of Hitman: Absolution, Tomb Raider (2013), and Bioshock: Infinite, the last being a game that has no business still being as well optimized as it is here in 2020.

If you want steady, longstanding, reliable numbers, look no further than these legacy titles to tell the tale. Though they're far from the most popular games on the Steam Charts nowadays, these titles still offer a picture of how well modern graphics cards handle older AAA titles built on aging engines.

The RTX 3080 Founders Edition continues its reign of dominance here, in places increasing the performance of the GeForce RTX 2080 in 4K on games like Tomb Raider and Sleeping Dogs by more than 50 percent. Given Nvidia's claim that an RTX 3080 should be thought of having the same amount of power as "two RTX 2080s," that's not quite borne out here in every instance, but the jumps are still gigantic from RTX 2080 to RTX 3080.

Testing Results: Multiplayer/Esports Games

Though most of PC Labs' game tests are maxed out in graphical fidelity to push the cards to their limit, multiplayer gaming is all about maintaining the best balance between graphical fidelity and frame rate. With that in mind, we've kept CS:GO, Rainbow Six: Siege, and Final Fantasy XIV tuned to the best combination of necessary improvements in settings (higher anti-aliasing and lower shadows, for example), while still trying to keep frame rates for 1080p games above 144fps.

Why 144fps? See our Death Stranding discussion above. That's a coveted target for highly competitive esports gamers who have high-refresh-rate 120Hz or 144Hz monitors. For more casual players with ordinary 60Hz monitors, a solid 80fps or 90fps at your target resolution, with some overhead to account for dips under 60fps, is fine.

Now, it's rare that even a mid-tier card like the AMD Radeon RX 5700XT would struggle in these tests, so it's no surprise to see new category leaders like the RTX 3080 run all these titles with ease. Even Rainbow Six: Siege beat its old record, which used to require two RTX 2080 Super Founders Edition cards to achieve similar results in the same tier, and that was when we used to test at just a 50 percent render level of the full resolution.

The one narrative to take away from the RTX 3080 multiplayer testing is that if you're seulement going to play these games (or something like them in the realm of competitive esports titles), this card is mega-overkill, overshadowed of course only by whatever results we may see out of the upcoming Nvidia GeForce RTX 3090 Founders Edition in the next few weeks. If you're on a budget or don't mind sacrificing quality in AAA titles, we'd recommend finding a better balance between a higher-refresh monitor, a mid-tier card like a GeForce GTX 1660 Ti, and maybe an extra keyboard for when you wear down the WASD keys on the first one!


Overclocking and Thermals: The New Cool

This where a significant chunk of rubber meets the road for Nvidia, as the company looks to be banking big on its new compact PCB and cooling solution design. Though we can't get into specifics just yet, what we pouvez say is that in looking at other all-in-board (AIB) cards that are due for their turn down the testing pipeline, Nvidia seems to be the only one approaching the problem of cooling the RTX 3080 differently this time around. Many of the coming AIB cards are about as traditional as they come, with big honking heatsinks, even bigger PCBs, and enough fans to keep a Texas church cool in August. So, how did the Founders Edition's new cooling system fare when its feet were set to the (GPU) fire?

Nvidia Pullthrough Design(Credit: Nvidia)

We ran a 10-minute stress test in FurMark on the Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition, and the reference card peaked at a temperature of 77 degrees C. This is pretty chill for a card at this level of power, but still quite a bit hotter than what we saw out of the original RTX 2080 Founders Edition, which peaked at just 66 degrees C in our testing.

We also attempted to use a thermal camera to track where the air and heat was collecting in our case but…there's a problem with that. We use a FLIR One Pro to take our measurements, which is a great thermal camera to use when you've got a direct line of sight with what you're trying to measure. But when you obscure it with something like, say, a glass pane on the side of a computer case, the image gets way fuzzier, as you can see…

FLIR Image FrontFLIR BackFLIR Case

That is a necessity, though: Keeping the case side on, that is. Much of the airflow "pathing" that Nvidia is keen on with this latest style of cooler doesn't work unless the case is closed up tight and every fan is tuned to send air in very specific directions. So even after I swapped some fans around and turned them all to full speed in the BIOS, the resulting heat map of where air is coming in and where it's leaving the case is obscured by the fact that the case has to be closed to be effective in the first place. Thus the fuzzy imaging.

When it came time to overclock the card, using EVGA's Precision X1 utility, I was able to achieve a stable and reproducible overclock profile of around 10 percent across both the memory clock and the GPU clock. This translated to gains of just about 5 percent in gaming and synthetic benchmarks (title-dependent), however the overclock remained highly stable across multiple tests. With so much tuning happening under the hood of the RTX 3080 Founders Edition, I'm not surprised to see so little headroom here, replicating much of the same story we saw across the Turing line, including in the Founders Edition versions we tested of the GeForce RTX 2080 Ti, the GeForce RTX 2080 Super, and the GeForce RTX 2080.


Nope, Nvidia Is NOT Messing Around This Time

If the GeForce RTX 3080 Founders Edition is any indication, the launch of the new GeForce RTX line of Nvidia graphics cards looks poised to be nothing short of a blowout, one that sets a new expectation of performance that (given the lack of leaks) we can only imagine AMD's coming Radeon cards might have a difficult time living up to. Never mind AMD, really; even Nvidia's previous Turing efforts looks like they pale in comparison, based on what we've seen from this initial Ampere offering.

The thing is, as good as the various Turing cards have been in their time as raw performers, some aspects of Turing feel unfulfilled since the time of its launch. Example: The flagship feature of the original RTX line, ray tracing, is just barely (and I mean barely) seeing wider adoption among game developers, two years after the initial release of the 20-Series. Nvidia was excited to debut a brand new type of gaming technology but put the cart a little too far ahead of the horse for most gamer's palates.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition

Now, however, RTX (and by extension, DLSS), are starting to come into their own, and the pricing of Nvidia's new line of cards is following suit. These two factors combined make the launch of the 30-Series far more compelling and enticing to a greater swath of gamers than the 20-Series. A third factor could well be the mainstreaming of, and price drops on, high-refresh-rate gaming monitors. With Ampere, it feels like now, here in 2020, the next decade of PC gaming is starting to come together: the technology for fast game loading is emerging; the horsepower for high refresh rates (above 60Hz) is moving toward becoming a new expectation, rather than a niche; and AI tech is starting to supplement the raw pixel-pushing performance of GPUs.

In its marketing materials, Nvidia is calling the new RTX 3000 Series its "greatest generational leap," and although that was a mighty claim going in, we are a lot more convinced about it coming out of our benchmark suite. At this price, and at this level of power, and with this temperature profile, the RTX 3080 Founders Edition is exceeding all expectations set for it ahead of time (save for some middling gains in 1080p and 1440p results), and setting new frame-rate targets that all competing GPUs will need to aspire to on the road forward.

In short, the GeForce RTX 3080 Founders Edition is among the most beautifully designed, well-supported, and uniquely powerful GPUs ever released. It's a sea change in modern graphics-card manufacturing, and it represents a new era for a venerable company that shows no signs of slowing down anytime soon. You want the best that 4K gaming has to offer in the second half of 2020? Then you want the Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition. Simple as that.


Editors' Note: Joseph Maldonado assisted with the testing of the legacy video cards for this review.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition

Pros

  • Chart-topping performance for the price

  • Whisper-quiet operation

  • Innovative cooling system

  • Gorgeous shroud design

  • Tons of complimentary software features

La ligne de fond

If you’re a current (or aspiring) 4K gamer, Nvidia's ferocious, field-redefining GeForce RTX 3080 graphics card is the only one worth considering.

Nvidia GeForce RTX 3080 Founders Edition Specs

Graphics Processor Nvidia Ampere GA102
GPU Base Clock 1440 MHz
GPU Boost Clock 1710 MHz
Graphics Memory Type GDDR6X
Graphics Memory Amount 10 GB
DVI Outputs 0
HDMI Outputs 1
DisplayPort Outputs 3
VirtualLink Outputs No
Number of Fans 2
Card Width double
Card Length 10.5 inches
Board Power or TDP 320 watts
Power Connector(s) 1 12-pin

Best Graphics Card Picks

Graphics Card Product Comparisons

Lectures complémentaires



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *