Faire fonctionner l'enseignement hybride pour les enseignants et les étudiants – Questions et réponses en classe avec Larry Ferlazzo

doprioritize


(Ceci est le dernier article d'une série en deux parties. Vous pouvez voir la première partie ici.)

La nouvelle question de la semaine est:

Quelles sont les choses à faire et à ne pas faire dans l'enseignement hybride?

Dans la première partie, Amber Chandler, Tara C. Dale et Holly Spinelli proposent leurs expériences durement gagnées.

Aujourd'hui, Deborah Gatrell, Amy Roediger et Carina Whiteside font part de leurs suggestions. J'inclus également les commentaires des lecteurs.

"Nous pouvons le faire!"

Deborah Gatrell est une enseignante certifiée par le conseil national, présidente du département d'études sociales et mentor des nouveaux enseignants de la Hunter High School, dans le district scolaire de Granite, dans l'Utah. Tendez la main à (email protégé):

Au moment où la NBA a fermé ses portes ce printemps après que les joueurs d'Utah Jazz aient été testés positifs pour COVID-19, je m'attendais à ce que les écoles de l'Utah finissent par passer en ligne. Ensuite, ma propre école a été mise en quarantaine pendant deux semaines, tandis que le reste de l'État a passé deux jours à se préparer à «l'enseignement de crise».

Une fois que j'ai pu revoir mes collègues professeurs de géographie, j'ai proposé un plan simple pour nous amener à la fin de l'année: diviser pour conquérir. On s'attendait à ce que nous fournissions du contenu en ligne ET des paquets papier aux étudiants sans Internet fiable, sans appareils suffisants, etc. Les enseignants qui avaient déjà des difficultés avec la technologie se sentaient complètement dépassés. Créer des paquets à partir de rien était également intimidant.

Le plan était simple. Nous avons partagé les six prochaines semaines d'école entre nous trois, développant un contenu partagé pour les normes géographiques restantes. J'ai développé un modèle de document Google pour les paquets et géré le contenu numérique sur Canvas en examinant les modules de cours une fois qu'ils étaient organisés. Nous avons développé deux activités et une courte évaluation pour chacune après avoir été invité à ne pas fournir plus de 30 minutes de contenu par jour selon un horaire fixe. J'ai préparé les deux premières semaines.

C'était stressant, mais cela a fonctionné. Nous sommes arrivés à la fin de l'année.

Cet automne, mon district adopte une approche différente. Tous les élèves ont reçu des Chromebooks. Les étudiants qui veulent aller à l'école en personne sont dans le bâtiment et nous portons tous des masques. Ceux qui préfèrent apprendre de chez eux peuvent le faire. On attend des enseignants qu'ils enseignent dans les deux sens en même temps. Afin d'accommoder l'augmentation de la charge de travail, les vendredis ont été désignés pour l'apprentissage à distance pour tous les élèves afin que les enseignants aient le temps de se préparer et de donner leur avis aux élèves.

Au début, j'ai utilisé Loom pour pré-enregistrer des leçons pour mes étudiants à distance afin de me différencier, mais cela s'est rapidement effondré à mesure que le travail s'accumulait. J'ai dû faire plus d'ajustements, mais maintenant je suis dans un endroit où je survivrai à l'année, alors j'offre quelques leçons apprises.

Tout d'abord, quelques conseils:

  1. Divisez et conquérez. Nous coulons ou naviguons ensemble. Heureusement, un groupe d'enseignants s'est réuni au cours de l'été et a élaboré un programme numérique pour la géographie du 1er trimestre. Il s'aligne également sur le nouveau système de notation que nous utilisons cette année.
  2. Simplifiez-vous. Ce n'est pas l'année pour «tout faire». Dites non et repoussez à moins que quiconque apporte la nouvelle chose brillante puisse prouver que cela vous fera gagner du temps en moins de cinq minutes. Les bonnes idées qui fonctionnent normalement bien peuvent ne pas fonctionner dans les circonstances actuelles. Adaptez ce que vous pouvez. Laissez le reste aller.
  3. Essayez de garder votre travail en personne et en ligne aussi transparent que possible afin de minimiser le doublement de votre travail. Nos étudiants en personne apportent leur Chromebook à l'école tous les jours afin que tout le monde puisse effectuer le même travail, à moins que le réseau ne tombe en panne (ce qui, de manière exaspérante, se produit parfois). J'ai également commencé à diffuser et à enregistrer mes cours AP afin que les apprenants à domicile puissent suivre. (Ils ne voient que moi et l'écran.)
  4. Soyez cohérent. Si les élèves savent où aller pour trouver des instructions et comment effectuer les tâches assignées à chaque fois, vous recevrez beaucoup moins d'e-mails demandant de l'aide.
  5. COMMUNIQUEZ. Contactez les parents et les tuteurs au besoin pour demander de l'aide. Communiquez avec les enseignants SpEd sur l'hébergement. Communiquez avec les conseillers et les para-éducateurs pour partager la charge de travail.
    Utilisez les ressources de l'école, en particulier si des para-éducateurs ou d'autres sont désignés pour aider avec les appels téléphoniques.
  6. Donnez la priorité aux soins personnels. Soyez conscient de votre santé mentale et de celle de votre entourage. Encouragez les gens à obtenir de l'aide lorsqu'ils ressentent la pression. Prenez du temps pour vous quand vous en avez besoin. Il n'y a pas de honte à voir un conseiller!
  7. Soyez patient et accordez-vous la grâce. Nous sommes tous des enseignants de première année en cas de pandémie. Aucun de nous n'a été formé pour cela. Tout prend plus de temps. C'est vraiment dur. La plupart des enseignants que je connais ont des difficultés. Certains parlent sérieusement d'arrêter de fumer. Le fait est que la pandémie est temporaire et passera. Nous passerons cette année et en apprendrons beaucoup sur nous-mêmes et ce dont nous sommes capables. Nous avons le pouvoir de sortir de meilleurs enseignants de l'autre côté. Mais en attendant, nous ne pouvons pas nous tuer en essayant de tout faire.

Cela conduit à quelques suggestions de ce qu'il ne faut PAS faire:

  1. NE PAS faire cavalier seul cette année. Il existe d'autres enseignants et ressources qui peuvent et aideront. Tendez la main en dehors de votre école ou de votre district si c'est là que vous trouverez le soutien nécessaire. Tirez parti des forces de chacun, y compris les vôtres. Partagez le travail, partagez la richesse.
  2. NE définissez PAS d'attentes déraisonnables pour vous-même ou vos élèves. Oui, les gens craignent que les étudiants ne «prennent du retard». Derrière qui? Personne ne fait exactement ce qu'il attendait cette année. Nous improviserons, nous adapterons et surmonterons, mais nous ne serons PAS en mesure de recréer une expérience «normale» avec tous les pièges cette année.
  3. NE PAS abandonner complètement les dates d'échéance et les délais. Soyez flexible et raisonnable mais aussi réaliste: nous sommes contraints par le calendrier scolaire. Les journées défilent sur le fait que les étudiants travaillent ou non. Encouragez, rappelez et cajolez aussi efficacement que possible, mais soyez clair, il y a des attentes et des délais. J'ai peur pour les étudiants qui profitent d'une longue pause scolaire. Je m'inquiète également pour les étudiants qui travaillent à plein temps pour aider leur famille en ces temps difficiles. Découvrez la situation et travaillez avec les élèves, le cas échéant, mais aidez-les également à bien gérer leur temps en respectant les délais.
  4. NE vous rendez PAS disponible à tout le monde tout le temps. À certains égards, cette année est plus saine pour moi parce que, pour la première fois, je quitte le travail au travail. Les élèves peuvent m'envoyer plusieurs messages avec des questions, mais je leur réponds tôt le matin, tout au long de la journée scolaire si possible et avant de quitter l'école. C'est l'attente claire. Retirez l'e-mail de votre téléphone. Accordez-vous une pause désespérément nécessaire.

Commentaire final: faites votre rythme. Nous pouvons le faire!

doprioritize.png "src =" https://blogs.edweek.org/teachers/classroom_qa_with_larry_ferlazzo/doprioritize.png "class =" mt-image-center "style =" text-align: center; bloc de visualisation; marge: 0 auto 20px; "width =" 600 "height =" 314 "/></p>
</p>
<p><strong>"L'établissement de limites est un élément important pour survivre à la pandémie"</strong></p>
<p><i>Amy Roediger enseigne la chimie avec distinction et la chimie AP et est coach pédagogique à la Mentor High School dans l'Ohio:</i></p>
<p>Mon district est retourné à l'école la semaine précédant la fête du Travail avec une option en ligne pour les familles qui voulaient cela et un modèle hybride pour tout le monde. Notre modèle hybride amène les élèves dont le nom de famille commence par A-L à l'école le lundi et le mardi et les élèves dont le nom de famille commence par M-Z à l'école le jeudi et le vendredi. Lorsque les élèves ne sont pas dans le bâtiment de l'école, ils participent à des leçons synchrones depuis la maison en suivant notre horaire de cours quotidien. Tous les étudiants et le personnel sont à distance le mercredi et suivent un horaire abrégé pendant que le bâtiment est nettoyé en profondeur. J'ai beaucoup plaisanté cet automne en disant que tout en enseignant, j'ai l'impression de travailler dans la salle de contrôle de la NASA avec tous les outils technologiques et de couper et réactiver le son et d'essayer de diviser mon attention entre les enfants dans la salle et les enfants dans le Zoom. Alors que nous terminons notre septième semaine d'école, je n'ai pas l'impression d'avoir maîtrisé l'enseignement hybride, mais j'ai réfléchi à des choses qui ont eu un impact positif sur mon enseignement.</p>
<p>Premièrement, il est important d'avoir une salle de classe numérique, une base d'accueil où tous les élèves peuvent acquérir des devoirs et des ressources pour les leçons quotidiennes. Mon école utilise Schoology, mais vous pouvez également utiliser Google Classroom, Canvas, Seesaw, Blackboard ou Edmodo. Si vous ne pouvez pas utiliser un système de gestion de l'apprentissage formalisé, vous pouvez créer une salle de classe numérique avec des diapositives Google gratuites. Que vous commenciez avec une ardoise vierge ou que vous utilisiez des modèles incroyables comme ceux disponibles sur slidesmania.com, vous pouvez créer un jeu de diapositives qui servent de page de destination pour les étudiants et hébergent des liens vers vos activités et ressources.</p>
<p>J'essaie de concevoir cet espace en pensant à l'étudiant 100% en ligne. Soyez descriptif. Ajoutez des instructions détaillées et des ressources vidéo dans la mesure du possible afin que les élèves puissent revoir le matériel. Si je le disais aux élèves dans la salle, j'essaie d'en faire un enregistrement pour les enfants du Zoom. Une fois la classe numérique établie, il est important de considérer les routines de la classe numérique. Que font les élèves lorsqu'ils entrent dans votre classe? Où trouvent-ils un agenda? Comment font-ils leurs devoirs? Comment demandent-ils de l'aide? De la même manière que nous avons créé des routines de classe, il est important d'établir et d'enseigner les routines numériques.</p>
<p>Deuxièmement, ma salle de classe physique a été un environnement interactif au rythme rapide, regroupé en coopération. Comment reproduire cela pour les apprenants lorsque certains sont éloignés et les autres socialement éloignés? Je m'appuie fortement sur une poignée d'outils technologiques pour interagir avec mes étudiants. Lors de la présentation de nouveau contenu ou de la gestion de travaux de laboratoire, Nearpod me donne la possibilité de suivre des cours au rythme de l'enseignant ou de l'élève avec des activités rapides pour évaluer les progrès des élèves. Avec la bibliothèque de leçons robuste de Nearpod et la possibilité de partager des présentations entre les enseignants, Nearpod me fait également gagner du temps.</p>
<p>Classkick et Formative me permettent de voir mes étudiants travailler en temps réel et de fournir des commentaires sur place lorsqu'ils en ont besoin pendant un cours. Les deux outils facilitent la création d'une affectation à partir de zéro ou l'importation de fichiers existants. Classkick fournit également un mécanisme permettant aux étudiants de s'entraider de manière anonyme, afin qu'ils puissent interagir les uns avec les autres et créer une communauté. Ma façon préférée de gérer rapidement un ticket d'entrée ou de sortie est d'utiliser le bloc de réponse. Avec un code à cinq lettres Quick-Connect, je peux envoyer à mes élèves une tâche qu'ils terminent et renvoient. Je peux offrir des commentaires et / ou partager leur travail avec la classe. Tous ces outils offrent des forfaits gratuits et premium adaptés à une variété de budgets. Un conseil que j'aurais aimé me donner en septembre: avant d'utiliser un outil comme celui-ci pour apprendre, donnez aux étudiants une chance d'utiliser l'outil juste pour l'essayer et explorer les fonctionnalités. Dans ma classe, j'enseigne aux élèves à allumer un bec Bunsen avant de pouvoir faire un laboratoire avec le bec Bunsen; les outils numériques nécessitent le même front-loading afin de maximiser leur efficacité.</p>
<p>Dans un modèle hybride, où les étudiants sont éloignés plus souvent qu'en personne, une attention particulière doit être accordée à l'engagement. Dans une salle de classe, il est plus facile d'inciter les élèves à apprendre quelque chose qu'ils ne veulent peut-être pas apprendre que lorsque les élèves sont en ligne. À distance, s'il est facile de se retirer des cours, les étudiants le feront.</p>
<p>Utiliser Classkick et Formative pour une rétroaction rapide peut encourager mes élèves et les garder engagés lorsque le contenu de la chimie devient difficile. Les jeux peuvent rendre les leçons plus amusantes. Les badges peuvent donner aux élèves quelque chose à rechercher ou dont ils sont fiers. Inclure des enregistrements socio-émotionnels avec des billets d'entrée et de sortie ou dans le cadre de cours peut augmenter l'adhésion des étudiants. Vous ne savez pas ce qui intéressera les étudiants? Leur demander! Dans mon sondage de la troisième semaine, les étudiants m'ont dit qu'ils apprécieraient les quiz pratiques pour les aider à s'auto-évaluer avant nos quiz. Quizizz à la rescousse! Quizizz dispose d'une incroyable bibliothèque partagée de quiz et de questions que les utilisateurs peuvent copier dans leur leçon et leur plate-forme de quiz. De plus, ils ont la possibilité de créer des mèmes amusants (et personnalisables) pour les bonnes et les mauvaises réponses. Lorsqu'il est entouré par le stress et l'inquiétude de la pandémie, il est plus important que jamais de s'amuser.</p>
<p>Enfin, un mot sur quelque chose qui affecte indirectement la classe hybride: les limites. Le modèle d'enseignement hybride de la salle de contrôle de la NASA est épuisant, mentalement et physiquement. On ne peut pas faire fonctionner la salle de contrôle quand on manque de sommeil et qu'on est épuisé professionnellement. Parce que les enseignants sont très désintéressés en temps ordinaire, il est facile de se surpasser, d'essayer de tout faire pour tout le monde et d'oublier de faire quoi que ce soit pour nous-mêmes. La technologie permet de rester connecté plus facilement 24 heures sur 24, mais cela signifie que nous pouvons rester connectés 24 heures sur 24.</p>
<p>L'établissement de limites est un élément important pour survivre à la pandémie. Peut-être que cela signifie établir certaines heures pour travailler sur les devoirs et certaines heures pour faire des pauses. Peut-être que cela signifie débrancher après une certaine heure chaque jour. Peut-être que cela signifie abandonner certaines leçons, évaluations ou contenus pour donner du temps et de l'espace pour d'autres tâches. Peut-être que les limites nous rappellent que nous avons un laps de temps limité pour faire tout ce que nous pouvons, mais pas plus. En établissant et en respectant nos limites, nous assurerons notre propre santé et notre bien-être.</p>
<p><img alt=

"N'apprends pas tout"

Carina Whiteside est une enseignante d'histoire américaine de 8e année à West Jordan, Utah. Elle est passionnée par l'éducation civique et la justice sociale et croit que l'enseignement des sciences humaines est fondamental pour préparer la future génération de citoyens engagés et contributeurs:

Il semble qu'une majorité de districts scolaires aux États-Unis aient choisi de commencer l'année par l'apprentissage virtuel, mais ici, dans l'Utah, ce n'était pas le cas. Si vous êtes également dans une situation d'apprentissage en personne ou hybride cette année, voici quelques conseils qui peuvent vous aider!

FAIRE

  1. Adaptez vos cours pour qu'ils soient autonomes. En personne, ces leçons peuvent toujours être rapidement modifiées pour inclure des partages en binôme et un travail de groupe rapide et à distance. Personnellement, j'ai le sentiment qu'il est plus facile de concevoir une leçon qui se traduit par un LMS et un travail indépendant à l'avance, puis d'ajouter des éléments de collaboration en personne, que l'inverse. Au fur et à mesure que les absences des étudiants continuent d'augmenter, vous vous sentirez moins comme si vous enseigniez à deux groupes d'étudiants si vos cours sont conçus à l'avance pour fonctionner pour des apprenants éloignés (absents).
  2. Utilisez un modèle de diapositives quotidien. Pour moi, il s'agit d'un ensemble de diapositives Google avec une diapositive pour chaque jour où nous sommes en classe. La diapositive comprend la date, l'ordre du jour, l'objectif d'apprentissage et les devoirs pour ce jour. J'avais l'habitude d'écrire ces informations sur mon tableau, mais maintenant je les affiche sur mon projecteur pour mes étudiants en personne et je les ai également liées sur mon site Web et la page d'accueil de LMS. Cela fournit une routine cohérente pour les étudiants en personne qui se traduit bien pour les étudiants qui entrent et sortent de la quarantaine. (J'ai eu cette idée de Megan Forbes de @toocoolformiddleschool. Elle a de superbes modèles de diapositives quotidiennes liés ici.)

NE PAS

  1. Ne vous attendez pas à ce que votre meilleur cette année soit le même que votre meilleur de l’année dernière. Vous pouvez vous sentir coupable que votre enseignement en personne soit différent de celui des années précédentes. C'était mon reflet principal de mes cours pendant les premières semaines de l'année scolaire. Les leçons que vous avez aimé enseigner auparavant peuvent tomber à plat avec des bureaux entièrement espacés, tous faisant face à l'avant de la salle, et tout le monde masqué. Cependant, j'ai abandonné ma culpabilité en me rappelant les intentions de mon instruction. Ma première priorité est la sécurité, ma deuxième priorité est l'apprentissage et ma troisième priorité est la facilité de transition entre l'apprentissage en personne et l'apprentissage à distance.
  2. N'enseignez pas tout. Les élèves se sentiront réussis lorsqu'ils sauront exactement ce qu'il faut apprendre et apprendront et le réapprendront clairement. Nous aurons du succès lorsque nous saurons que les étudiants apprennent. Pour moi, une question à laquelle il vaut la peine de réfléchir a été: "À la fin de cette année scolaire, qu'est-ce que les élèves doivent absolument retirer de ma classe?" En général, je passe le même temps sur chaque unité, mais j'ai largement réduit la quantité de contenu enseigné dans cette unité. J'enseigne uniquement ce qui est le plus essentiel pour mes élèves, et il y a un grand sentiment de paix sachant que je fais ce qui est le plus important bien au lieu d'essayer de tout mal faire.

dontexpectyourbest.png "src =" https://blogs.edweek.org/teachers/classroom_qa_with_larry_ferlazzo/dontexpectyourbest.png "class =" mt-image-center "style =" text-align: center; bloc de visualisation; marge: 0 auto 20px; "width =" 600 "height =" 314 "/><br /></i></p>
<p><i> </i></p>
<p><strong>Commentaires des lecteurs</strong><i><br /></i></p>
<blockquote class=

Simplicité … opps pour prolonger la leçon … moins de clics … Les S devraient avoir la chance de tirer parti des leçons en lisant / écrivant / parlant / écoutant – c'est facile!

– AVIDjeanie (@AVIDjeanie) 5 octobre 2020

Merci à Deborah, Am, y et Carina, et aux lecteurs, pour leurs contributions!

N'hésitez pas à laisser un commentaire avec vos réactions au sujet ou directement à tout ce qui a été dit dans cet article.

Envisagez de contribuer à une question à laquelle vous répondrez dans un prochain message. Vous pouvez m'en envoyer un à (email protégé). Lorsque vous l'envoyez, faites-moi savoir si je peux utiliser votre vrai nom s'il est sélectionné ou si vous préférez rester anonyme et avoir un pseudonyme en tête.

Vous pouvez également me contacter sur Twitter à @Larryferlazzo.

La Semaine de l'éducation a publié une collection d'articles de ce blog, ainsi que du nouveau matériel, sous forme de livre électronique. Il est intitulé Questions et réponses sur la gestion de la classe: stratégies d'experts pour l'enseignement.

Juste un rappel; vous pouvez vous abonner et recevoir des mises à jour de ce blog via email ou Lecteur RSS. Et si vous avez manqué l'un des faits saillants des huit premières années de ce blog, vous pouvez voir une liste par catégories ci-dessous. La liste n'inclut pas celles de cette année en cours, mais vous pouvez les trouver en cliquant sur la catégorie «réponses» dans la barre latérale.

Articles de questions-réponses les plus populaires de l'année

Race et racisme dans les écoles

Fermetures d'écoles et crise du coronavirus

Conseils de gestion de classe

Meilleures façons de commencer l'année scolaire

Meilleures façons de terminer l'année scolaire

Motivation des étudiants et apprentissage socio-émotionnel

Mettre en œuvre le tronc commun

Faire face aux défis du genre dans l'éducation

Enseigner les études sociales.

Apprentissage coopératif et collaboratif

Utiliser la technologie en classe

Voix des étudiants

Engagement des parents dans les écoles

Enseigner aux apprenants de langue anglaise

Instruction de lecture

Instruction d'écriture

Questions de politique éducative

Évaluation

Différenciation de l'enseignement

Enseignement mathématique

Enseignement scientifique

Conseils aux nouveaux enseignants

Entrevues avec les auteurs

Entrer dans la profession enseignante

La classe inclusive

Apprentissage et cerveau

Leadership Administrateur

Leadership des enseignants

Relations dans les écoles

Développement professionnel

Stratégies pédagogiques

Questions et réponses sur le meilleur de la classe

Collaboration professionnelle

Organisation de la classe

Erreurs dans l'éducation

Apprentissage par projet

Je crée également un Liste Twitter incluant tous les contributeurs à cette colonne.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *